Item : C’était par un mardi matin (inc.)

UPOI_GDC_0000_0005_001.mp3
.

Général

Enquête
Répertoire chanté des sœurs Urbaine Jounault et Juliette Laurendeau / 5e enquête - La Guichardière, mai 1972 [Extrait d'enquête]
Titre
C’était par un mardi matin (inc.)
Autre(s) titre(s)
L'amant confesseur (COI)
Description

Juliette Laurendeau chante.

Données d'archivage

Cote
UPOI_GDC_0000_0005_001
Cote de l'item dans l'institution partenaire
item 022/ DCC 00750 / N°00001 Piste 2

Indications géographiques et culturelles

Lieux
La Guichardière (Poitou)
Précisions sur le lieu

Près de la commune de Louin.

Contexte d'enregistrement
Concours

Médias associés

Description

Domaine(s)
Chanson

Texte

Texte

1 . C’était par un mardi matin
Qu'la belle Elise va t'en confesse
Alcide s’habille en capucin.
C’était pour mieux savoir son dessein.


2 . Ma belle Elise confessez-vous
de tous vos péchés d’habitude.
Je suis un confesseur très doux
charmante Elis’ confessez-vous.


3 . Mon père j’ai très souvent menti,
j’ai souvent fait la difficile.
En vérité j’ai consenti,
j’ai dit des parol’s inutiles.
J’ai dit du mal de mon prochain,
j’en ai eu de mauvais destin.


4 . Ma belle Elise vous nfait’s pas bien
d’y fair’ tant la difficile.
Si votre amant est bon chrétien
la demande en est très facile.
Il faut me dire après cela
si vous n’aimez que celui-là.


5 . Oh ! oui mon pèr’ je n’aim’ que lui
Je n’en aimerai jamais d’autre.
Oh ! j’ai qu’un coeur ,il est à lui
je n'le promettrai point na d’autre.
Je suis Alcide, me voulez-vous
charmante Elise pour votre époux.


6 . Grand dieu qu’est c’ que j’entendis là ?
C’est toi Alcid’ qui me confesse.
J’ai eu le temps d’avoir tout dit,
mais cependant j’ai eu l’adresse
de t’avoir caché un péché
qui aurait pu tout fair’ manquer.

Incipit

C’était par un mardi matin

Coupe
8M-8F-8M-8M

Voix/Instruments

Organisation musicale
Monodie
Formation musicale
Solo

Voix/Instruments

Nombre
1
Instrument
Voix de femme
Typologie Horn-Bostel
4 : Voix
Nature de l'émission vocale
Chanté